Techno live & studio + nature + chill out + rock

Trance + Tommorowland + Tiësto + Nature + Rock

Ondes cérébrales


f7fbcd fd198e8e2aa34525a85707af8405db76

Les ondes cérébrales?

ondecerebraleLes ondes cérébrales, qui sont mesurées par un électroencéphalographe (ou EEG), représente le langage du cerveau. Un EEG mesure les ondes cérébrales de différentes fréquences à l’intérieur du cerveau en plaçant des électrodes sur des endroits spécifiques du crâne pour détecter et enregistrer les impulsions électriques du cerveau.

 

Les ondes cérébrales, comme toutes les ondes, sont mesurées de deux manières.

 

La première mesure est la fréquence, ou le nombre de fois où une onde se répète en une seconde. Par conséquent, la fréquence est mesurée en cycles par seconde (cps ou c/s, maintenant appelés Hertz – symbole Hz), allant de 5 à 38 cps (Hz).

 

La seconde mesure est l’amplitude, qui représente la puissance des impulsions électriques générées par le cerveau. Les principales catégories d’ondes cérébrales sont Gamma, Bêta, Alpha, Thêta et Delta.

 

 

ONDES BETA (13 à 39 Hz)

Les ondes bêta, dans lesquelles nos ondes varient entre 13 et 39 Hz, sont associées à l’état d’éveil quotidien. Ces ondes sont les plus élevées en fréquence et les plus basses en amplitude et sont également plus désynchronisées que d’autres ondes. Ceci étant, les ondes ne sont pas cohérentes dans leur schéma. Cette désynchronisation est due à l’activité mentale quotidienne de nos nombreuses activités et expériences cognitives, sensorielles et motrices. C’est également au cours de notre conscience bêta que notre attention est désynchronisée, car notre vie quotidienne comporte de nombreuses distractions intérieures et extérieures.

Les ondes bêta se constatent des deux côtés du cerveau et sont les plus évidentes dans le lobe frontal, où les décisions et les expressions de notre persona sont initiées. Les ondes bêta stimulent la pensée rationnelle et analytique et les actions en conséquence. Dans cet état, notre attention est focalisée sur nos activités extérieures, et notre cerveau accède  principalement aux pensées logiques, séquentielles pour ordonner, organiser et agir en fonction des myriades de stimuli qui proviennent de nos cinq sens physiques.

Si toutes ces informations ne sont pas mises en ordre, nous serons en pleine confusion et submergés d’informations. La voix de notre moi intérieur peut toujours se faire entendre faiblement, mais comme quand nous parlons à quelqu’un dans un aéroport bruyant, nous pouvons l’entendre, mais pas comprendre ce qu’il dit. Les ondes bêta sont les ondes prédominantes dans notre vie quotidienne. Sans ondes bêta, il nous serait difficile de fonctionner efficacement dans notre monde quotidien.

 
ONDES ALPHA (8 à 12 Hz)  

Les ondes alpha, qui se situent entre 8 et 12 Hz, sont plus lentes en fréquence, plus élevées en amplitude, et plus synchronisées que les ondes bêta. Quand nous prenons le temps au cours de notre journée bien chargée de faire une sieste revigorante, réfléchir, écouter de la musique, lire un poème, ou méditer, nous allons dans notre conscience alpha. Lorsque nous nous concentrons intensément sur une pensée, une émotion, ou une activité, nous avons moins de stimuli à traiter et notre cerveau peut entrer dans la focalisation intense des ondes alpha.

Les ondes alpha vont plafonner à environ 10 Hz. La pensée en mode alpha favorise le resourcement mental et l’aptitude à coordonner mentalement des stimuli afin que nous puissions accomplir avec rapidité et efficacité n’importe quelle tâche qui se présente. Lorsque alpha prédomine, la plupart des gens se sentent calmes et à l’aise, ce qui sert à gérer le stress et est bon pour la santé. L’imagination fertile et détendue, la conscience détachée, servent à créer des liens conscients à la fois à l’esprit conscient et inconscient.

Alpha est le rythme principal constaté chez les adultes normaux, détendus, et est présent durant l’essentiel de la vie, particulièrement après 13 ans. Les ondes alpha sont prédominantes dans la substance blanche du cerveau, qui est la partie du cerveau qui connecte toutes les autres parties entre elles. Alpha est un état habituel du cerveau et s’active quand la personne est éveillée, mais ne traite pas activement d’information. Les ondes alpha, qui sont les plus fortes dans le lobe occipital (à l’arrière de la tête), le cortex et également le cortex frontal (le front), ont été liées à l’extraversion, l’écoute active et la résolution améliorée des problèmes, et à une activité mentale créative.

Alors que les ondes bêta sont de façon prédominante une pensée logique et séquentielle, les ondes alpha comprennent un fonctionnement holistique et créatif. Par conséquent, dans la conscience alpha nous perdons la notion du temps et de l’espace. Une heure semble être une minute, et un kilomètre comme quelques pâtés de maisons. Avec la concentration intense sur une tâche créative en conscience alpha, nous sommes moins sujets à des distractions, et nous entendons plus facilement notre propre voix intérieure. C’est dans cet état de conscience que nous avons nos moments de «A-ha». Beaucoup d’interprètes, artistes, scientifiques, et athlètes se mettent consciemment ou inconsciemment dans un état alpha pour gagner en inspiration ou réussir leur meilleure performance.

 
ONDES THETA (4 à 7 Hz)

Les ondes thêta nous permettent d’accéder à notre créativité innée, notre inspiration et notre connexion spirituelle. Les ondes thêta, de 4 à 7 Hz, sont même plus lentes que les ondes bêta et alpha et sont typiquement même d’une amplitude plus grande. Lorsque nous nous focalisons principalement sur notre moi intérieur, nous pouvons passer dans les ondes thêta, qui sont habituellement associées à la méditation profonde ou au sommeil. Dans cet état, il est difficile de maintenir le contact avec le monde extérieur. Nos corps ont besoin d’être dans un endroit sûr lorsque nous accédons à la conscience thêta, car pour maintenir cet état, nos corps doivent être au repos et nos yeux fermés.

Même alors, le simple fait d’ouvrit les yeux ou d’écouter les bruits du monde extérieur pourraient provoquer trop de stimuli et ramener notre conscience aux ondes plus rapides ; et nos expériences d’ondes thêta seront perdues. Afin de ramener nos expériences d’état thêta dans notre esprit conscient, nous devons être capable de communiquer ces expériences à nos centres du langage afin de pouvoir les «sauvegarder» dans notre cortex cérébral.

Prendre le temps de se détendre, écrire et/ou dessiner après le sommeil ou la méditation profonde nous aidera à traduire nos expériences d’onde thêta en pensées d’ondes alpha et bêta. Même alors, nos expériences thêta sont habituellement récupérées par la symbolique, le langage imagé de notre cerveau droit, et non par la zone du langage séquentiel du cerveau gauche. Se détendre dans un état alpha peut traduire ces images dans notre zone du langage où nous pouvons y réfléchir ou les noter.

Les ondes thêta sont anormales pour les adultes à l’état d’éveil mais sont parfaitement normales chez les enfants jusqu’à l’âge de 13 ans. Elles sont normales à tous âges pendant le sommeil. L’état thêta est censé refléter l’activité du système limbique et des régions de l’hippocampe dans les profondeurs du lobe temporal, qui sont reliés aux émotions, convertissant la mémoire à court terme en mémoire permanente, et rappelant des relations spatiales. La conscience thêta favorise des comportements d’adaptation complexes tels que l’apprentissage et la mémoire.

Les ondes thêta favorisent une profonde paix intérieure, «le savoir», des sentiments d’unité, des vérités mystiques, la transformation de croyances limitatives inconscientes, créant une meilleure qualité de vie, une guérison physique et émotionnelle, et la découverte de sens. La conscience thêta fournit le «pic» de l’expérience ultime.

 
ONDES DELTA (0,5 à 4 Hz)   

Les ondes delta, qui s’étendent habituellement de 0,5 à 4 Hz, interviennent dans votre empathie ainsi que dans vos interactions et connexions à votre complète perception multidimensionnelle. Ces ondes cérébrales interviennent dans votre capacité à intégrer et à laisser aller. Les ondes delta sont de la plus grande amplitude et de la plus basse fréquence et sont le rythme dominant chez les bébés de moins d’un an. Les ondes delta ne descendent jamais à zéro parce que cela signifierait que vous êtes mort. Les ondes delta sont souvent associées à l’état de coma.

Dans cet état de conscience, nos corps sont en mode d’hibernation. Des yogis expérimentés peuvent atteindre ce stade consciemment. En conscience delta, ils sont capables de réguler leur température corporelle et leur rythme cardiaque. Ils peuvent même donner l’impression d’être morts, mais sont capables de se ranimer eux-mêmes. Les ondes delta sont le niveau de sommeil sans rêve le plus profond dans lequel nos corps se plongent pour se consacrer exclusivement à la guérison et la croissance.

Les athlètes de haut niveau diminuent leurs ondes delta lorsqu’une intense concentration et des performances de pointe sont requises. Cependant, la plupart des individus à qui on a diagnostiqué un Trouble du Déficit de l’Attention (TDAH) augmentent l’activité des ondes delta plutôt que de la diminuer lorsqu’ils essaient de se concentrer. La réaction delta inadéquate restreint souvent leur capacité à se concentrer et à maintenir leur attention. C’est comme si le cerveau était contraint à un état de somnolence perpétuel. Aller dans la conscience delta est comme conduire une voiture en première vitesse. Nous ne pouvons pas aller très vite en première (delta), mais nous avons le contrôle maximum de la voiture.

Les ondes delta favorisent la guérison miraculeuse, la connaissance divine, l’être intérieur et la croissance personnelle, la renaissance, le retour du coma, l’union avec l’univers, le samadhi (accomplissement), et les expériences de mort imminente (NDE). Les ondes delta procurent une profonde intuition, un rapprochement empathique, et une clairvoyance instinctive.